Un salon de l’automobile observé à travers le regard oblique d’un amateur de voitures anciennes. D’autres se chargent, à travers la presse quotidienne, la presse spécialisée et les magazines, de vous rendre compte sur l’état actuel du marché de l’automobile, et plus largement du futur de la mobilité individuelle sur quatre roues. C’est la vocation du salon de Genève, l’un des cinq grands salons annuels dédié à la voiture...   

Suite ici

Changement de têtes à l’ AVAVA.

Le comité de l’AVAVA pour 2017. De gauche à droite: Fabienne et Robert Musola, Simon Bonvin,Georges et Solange Boillat, Florian Emery, Tony Fasano.

CITROËN TPV : le projet d’une très petite voiture.

«Transporter quatre personnes avec 50 kilogrammes de bagages à 50 km/h». Telle était la consigne imposée par le patron de Citroën, Pierre Boulanger en 1936.

Un peu plus tard, il rajouta: «...et avec une douzaine d’oeufs. La 2 CV était lancée.

Le site français «The Automoblist» sous la plume de François Mortier relate avec beaucoup de détails et d’images exclusives la saga de cette aventure automobile.

Rendez-vous donc sous:


https://theautomobilist.fr/collection/histoire-de-redecouverte-prototypes-citroen-tpv-127714

FerrariActuel.html

Mi-été Evolène, 15 août 2017

 

Mise à jour:

06.09.2017

Edgar Richoz.

Un ami nous a quitté.

Passionné d’automobiles, il en avait fait sa profession. Garagiste, entrepreneur, personnalité appréciée dans toute sa région, et bien plus loin, il reste pour ceux qui l’ont connu, un homme de cœur, un amateur et collectionneur estimé et avisé de voitures  anciennes d’exception.

Il avait remis son garage de Vionnaz récemment pour mener d’une retraite  active bien méritée, et aussi pour profiter pleinement de ces fabuleuses autos.

 

Tous ceux qui l’ont connu ont bénéficié, une jour ou l’autre, de son expérience, de ses conseils, de sa passion.  Toujours juste et vrai, il savait transmettre ses compétences à tous ceux qui l’écoutaient. Combien d’histoires, d’anecdotes nous a-t-il fait partager, lors des sorties avec notre Amicale. Tous ceux qui ont eu le privilège de le connaître gardent d’Edgar Richoz un souvenir lumineux.

Il connaissait tout et tout le monde de l’automobile ;  la liste serait longue des collectionneurs, pilotes, mécaniciens, spécialistes,  devenus ses amis, et qui sont désormais dans la tristesse de sa disparition.

A son épouse Lucienne, ainsi qu’à toute sa famille et à tous ses amis dans la peine, nous adressons nos plus sincères condoléances.


AVAVA- Amicale valaisanne des véhicules anciens.