On ne peut  pas toujours faire le même reproche à chaque fois, pourtant il est un fait avéré, « ...seul les absents ont eu tort !» Il était judicieux de se déplacer à Vercorin, dimanche 31 juillet, à l’invitation de notre membre Jean-Romain Carroz, et du comité de Vercojazz. En ne participant qu’au programme du dimanche, donc, en ne prenant «que» le dessert, nous nous sommes privé de l’essentiel. Donc vous voilà prévenus: tous au Vercojazz en 2017 ! Le déplacement en vaut largement la peine.

Les voies sublimes du trio  Ananda Gospel;  le quatuor Viper Swing d’inspiration manouche, réinterprétant Django Reinhardt avec brio; le groupe Swiss Yerba Buena, 11 musiciens et 12 chanteurs dans une compilation intitulée «Gershwin in love»